Le Danemark – entre îles et continent

Le Danemark – entre îles et continent

6 août 2018 2 Par Jolan et Sarah

Nous avons parcouru les routes du Danemark, pendant un peu plus de deux semaines, avec une météo exceptionnelle, qui nous a permis de dormir à la belle étoile tous les jours. Nous avons pédalé dans ces contrées à travers les champs de blé à perte de vue, les éoliennes, les petites collines et les forêts. Nous nous sommes émerveillés devant de splendides couchers de soleil, avons découvert les falaises de l’îles de Møn, vu des centaines de drapeaux flotter dans le vent partout sur la route. Nous nous sommes baignés presque tous les jours dans les lacs ou dans la mer. Nous avons aussi découvert les shelters, des places spécialement aménagées pour le camping sauvage, où on trouve souvent de l’eau potable, des toilettes sèches, des tables de pique-nique et une petite cabane pour dormir. Nous avons apprécié l’attention des gens envers les cyclistes et leur gentillesse restera longtemps gravé dans nos mémoires.

coucher de soleil sur la mer

Pendant notre séjour au Danemark nous avons emprunté de nombreuses fois le ferry. Les prix sont parfois fixe et d’autres fois variables. Pour la petite anecdote nous voulions prendre le ferry d’une île pour rejoindre le contient et quand nous sommes arrivés pour prendre le billet, le prix était vraiment excessif. Nous aurions du payé plus de 700kr. (environ 95 euros) pour deux vélos, alors que pour une voiture c’était dans les 500kr.(envirion 68 euros) et en attendant un jour nous payions un peu moins de 300kr.(environ 40 euros), alors renseignez-vous si vous devez prendre le ferry!

Nous nous sommes arrêtés une petite journée à Copenhague, que nous avons parcouru facilement à vélo, sous les yeux instigués des passants et autres cyclistes. Nous sommes montés au sommet de la tour ronde, pour avoir une vue panoramique de la ville. Nous avons assisté à la relève de la garde au palais royale, au milieu d’une horde de touristes en rang d’oignons, agitant avec convictions appareils photos et téléphones tels des fans à un concert de rock. Nous avons traversé la place de l’hôtel de ville avec sa fontaine aux dragons et Kastellet jusqu’au port. Nous avons aussi goûté le hot-dog danois.

Après la courte visite de la capitale, nous nous sommes dirigés vers Roskilde, afin de visiter le musée des bateaux viking. Ce musée est juste incroyable, vous devez y passer si vous êtes au Danemark!!! Le musée regroupe cinq ancien navire viking qui on été retrouvé au fond d’un fjord dans un état de conservation remarquable. En parallèle le musée est très vivant grâce à ces artisans qui construisent des drakkars avec les outils et technique d’époque. Vous pourriez même y faire un tour dans une reconstitution d’un Drakkar moyennant une certaines somme.

construction d’un drakkar

proue de drakkar

Après cette magnifique visite, nous sommes tranquillement monté jusqu’à la pointe nord du Danemark, vers une plage appelée Grenen. La route fut bonne si ce n’est le jour où nous avons eu 8 crevaisons sur la même roue en 18 km… À Grenen, conquis par l’ambiance magique de la plage, nous avons décidés de décoller le drone pour capturer l’extrême nord de ce cap. Le résultat nous a bien plus!!!

Grenen vu du ciel

Après nous sommes redescendu vers le sud pour prendre le ferry depuis Frederikshavn jusqu’à Oslo. Le soir nous avons rencontré une famille allemande qui voyageait depuis six mois à vélo. Nous avons beaucoup discuté et avons passé une magnifique soirée en leur compagnie. On vous mets un lien vers leur blog, hésitez pas à y jeter un coup d’œil!!! (http://www.familieendeimgelaende.blogspot.de)

Le Danemark nous a beaucoup plus et nous savons qu’il nous reste encore beaucoup de chose à voir dans ce beau pays.